Mon panier

  • 0 article
Commander

Le Jojoba, ou l'or du désert

De son nom latin Simmondsia Chinensis,  le jojoba est une plante originaire du Mexique, de la Californie et de l'Arizona, qui se plaît dans les zones semi-désertiques. Elle appartient à la famille des Euphorbiales.

Elle était utilisée par les Indiens qui la nommaient "hohowi", puis fut appelée "goatnut" ou noix pour les chèvres  ! C’est le  nom donné par les mexicains "chohobba" qui est devenu jojoba par la suite.

JojobaSon surnom d' Or du désert est dû à ses nombreuses vertus hydratantes et protectrices : une plante vraiment sympathique, qui a le mérite de bien vouloir pousser dans des milieux hostiles, et qui pourtant possède de nombreuses propriétés remarquables.

Des avantages écologiques certains, des qualités multiples  :
Sous forme d'arbuste, elle ne dépasse pas les  cinq mètres, mais ses racines peuvent atteindre une trentaine de mètre, et lui permettent d'aller chercher l'eau dans les profondeurs du sous- sol.
Son réseau de racines très dense contribue donc à la stabilisation des sols et à limiter la progression du désert. Elle peut supporter dix- huit mois sans une goutte d’eau !
D’autre part, ses propriétés extrêmement hydratantes lui ont permis de remplacer l'huile de  baleine, et de contribuer à la préservation de cette espèce, d'où son succès de plus en plus grand.
L’arbuste  touffu et très dense a un feuillage résistant et couvert de duvet,  qui ressemble un peu à l’olivier, vert à reflets gris. Les pieds de jojoba sont mâles ou femelles. En mars, les pieds mâles donnent  de petites fleurs jaunes en grappes, et  les pieds femelles des fleurs vert clair isolées.
Ses graines sont petites et ressemblent à des olives vertes. A l'automne, elles sont récoltées afin d'en extraire une huile cireuse, qui a la propriété de ne pas rancir.
Les graines servaient de nourriture aux indiens. L'huile servait à panser les blessures, et à protéger la peau des agressions du soleil dans le désert.
L’huile du jojoba  est utilisée dans la cosmétique, mais aussi dans les lubrifiants pour moteurs.
Le jojoba est actuellement cultivé dans de nombreux pays notamment Israël, Afrique, Argentine et Amérique du sud.

Une vieille amitié réciproque avec les souris !

Le jojoba partage souvent son espace avec une petite souris nommée Perognatus Baileyi.  Ce rongeur mange ses graines,  les propage donc dans les sous- sols, facilitant ainsi leur dissémination, et creuse des galeries qui aident l’eau à pénétrer en profondeur. Une communauté bien rodée…


JojobaLes utilisations du jojoba
L’huile de jojoba ressemble plutôt à de la cire liquide et se rapproche beaucoup du sébum naturel de la peau, de ce fait, elle contribue à le réguler, sans laisser de toucher gras pour autant.
Elle est parfaitement stable, ne rancit pas, ne s’oxyde pas ;  elle est donc utilisée comme conservateur naturel dans de nombreuses formules cosmétiques
Sa faculté de pénétration est exceptionnelle, elle est parfaite pour les peaux sensibles, sèches ou acnéiques. Elle régularise la production de sébum, élimine l’acné. Elle hydrate et adoucit la peau et a une action cicatrisante et anti inflammatoire. Elle crée un film isolant non gras qui permet de protéger la peau de toute agression.
L’huile de jojoba peut être utilisée pour les bébés, pour adoucir et protéger leur peau.
Non sensible à la chaleur, elle protège des UV (protection indice5)
Elle nourrit les cheveux et les assainit, éliminant les pellicules  et fortifiant la gaine du cheveux, les rend souples et lumineux.

Devant la liste de toutes les propriétés du jojoba, dont nous ne vous donnons qu’un aperçu, on ne peut que s’extasier devant cette plante, et devant ce petit chef d’œuvre de la nature, qui s’obstine à pousser dans le désert pour produire des substances d’une telle qualité.
Soyons amis avec la Nature qui nous prodigue tant de cadeaux inestimables !
Si le jojoba avait une page face book, nous pourrions cliquer des millions de « j’aime » pour le remercier de ce qu’il nous apporte !